Wikia

CHDK Wiki

French/CHDK en bref

Talk0
570pages on
this wiki

< French

CHDK en BrefEdit

Cette page est la traduction de la page CHDK in Brief, en langue anglaise.

CHDK est un logiciel amélioré prévu pour de nombreux APN (appareils photo numériques) Canon. CHDK se charge dans la mémoire interne de votre appareil, manuellement ou automatiquement. Il apporte des fonctionnalités qui vont bien au-delà des possibilités offertes par les logiciels internes du constructeur.

CHDK ne constitue pas une modification irréversible : vous décidez vous-même comment il se charge (manuellement ou automatiquement) et vous pouvez facilement le désactiver quand vous le souhaitez.

Merci de consulter les pages FAQ, CHDK pour les nuls, Utilisation du logiciel et la Notice ultra-succincte, ainsi que d'autres pages du wiki, pour des renseignements plus spécifiques sur les appareils concernés, des détails de fonctionnalités, l'utilisation de scripts, les téléchargements, etc.


Courtes réponses à 4 questions-clés sur CHDKEdit

1. Qu'est-ce que CHDK ?

CHDK, c'est beaucoup de choses à la fois ! Le terme CHDK désigne un logiciel libre que l'on peut installer sur de nombreux APN Canon PowerShot ou Ixus (mais pas sur tous). En le chargeant sur la carte mémoire de votre APN, vous augmentez ses capacités de façon notable.

2. Peut-on utiliser CHDK en toute sécurité ?

Probablement. Pour en savoir plus, consulter les points suivants dans la FAQ.

3. Qu'est-ce que je dois savoir d'autre ?

À travers le monde, les développeurs de CHDK continuent de lui apporter de nouvelles fonctionnalités. L'idée d'utiliser le microprocesseur de l'appareil ouvre tellement de possibilités que diverses versions de CHDK ont été créées et que l'on continue d'ajouter de nouvelles fonctions. Par exemple, une version de CHDK a été conçue pour la photo stéréoscopique et permet de synchroniser deux appareils pour prendre leurs photos en même temps (avec une précision meilleure que 0,1 ms si les deux appareils sont du même modèle).

4. Comment puis-je commencer à utiliser CHDK ?

Voir ci-dessous, et lire les pages FAQ, CHDK pour les nuls, Utilisation du logiciel et la Notice ultra-succincte !!!
(http://chdk.wikia.com/wiki/French/FAQ, http://chdk.wikia.com/wiki/French/CHDK_pour_les_nuls et http://chdk.wikia.com/wiki/French/Utilisation_du_logiciel)

Voici un échantillon de ces fonctionnalités additionnellesEdit

  • Contrôles de niveau professionnel - fichiers RAW, bracketing, contrôle manuel total de l'exposition, mode hachures de sur-expositions, histogramme temps réel, réticules, etc.
  • Détection de mouvement - prise de vue déclenchée par une modification de la scène observée, assez rapide pour photographier la foudre.
  • Télécommande par USB - un petit bricolage qui vous permet de piloter votre appareil à distance.
  • Scripts - programmez les fonctions de CHDK (et les fonctions de base de votre appareil) par des scripts en UBASIC et en LUA : intervalomètre, détection de mouvement, bracketing amélioré, et bien d'autres.

Comment puis-je installer CHDK ?Edit

Étape 1. Voir si CHDK existe pour votre appareil et sa version de microprogrammeEdit

Vous devez d'abord connaître le modèle de votre appareil et la version de microprogramme (logiciel interne du constructeur, firmware en anglais) qui y est installée. Notez bien que certains modèles vendus hors des USA ont des désignations différentes de leurs homologues US. Il vous faudra alors rechercher la correspondance entre les deux types de références pour savoir quel CHDK est conçu pour votre appareil.

Un bon endroit pour démarrer est la FAQ, ainsi que la page des téléchargements.

Si cette dernière ne vous fournit pas les renseignements souhaités, visitez la page Pour les développeurs où vous trouverez une liste de tous les modèles (avec les désignations US et européennes). Un code de couleur indique à quel niveau se trouve le développement de CHDK pour chaque modèle d'appareil.


Étape 2. S'il existe un CHDK pour votre appareil et son microprogramme, téléchargez-leEdit

Vous trouverez les liens nécessaires sur la page des téléchargements.


Étape 3. Transférez les fichiers CHDK sur votre carte mémoireEdit

Voir la FAQ pour savoir comment faire. (Bon à savoir : il y a au moins deux fichiers, de chacun 110 ko environ, qui doivent être placés dans le répertoire racine de votre carte.)


Étape 4. Faites démarrer (ou simplement charger) CHDK dans l'appareil une fois que vous l'avez alluméEdit

Votre appareil est en fait un ordinateur miniature. Certes vous avez installé un programme sur sa carte mémoire (l'équivalent d'un disque dur) mais ce n'est pas pour autant que ce programme va démarrer chaque fois que l'ordinateur est allumé. Lisez la FAQ pour savoir comment vous y prendre pour activer CHDK. Pour dire les choses brièvement, vous avez deux options : chargement manuel (vous chargez CHDK en quelques clics après avoir démarré votre appareil) ou chargement automatique (CHDK se charge automatiquement à chaque démarage de l'appareil).


Étape 5. Utilisez-le !Edit

Faites vos premiers pas en suivant la Notice ultra-succincte, puis lisez la page Utilisation du logiciel pour plus de détails. Explorez le reste de ce wiki pour plus d'informations.


Et s'il n'existe pas de CHDK pour mon appareil ?Edit

Cf. French/FAQ#Q._CHDK_n'est_pas_disponible_pour_mon_appareil._Un_portage_est-il_prévu ?_Quand_sera-t-il_prêt ?_Comment_puis-je_apporter_de_l'aide ?

Il y a des développements en cours pour un certain nombre d'appareils ou certaines versions de microprogrammes qui ne sont pas encore supportés à l'heure actuelle. La page (en anglais) For developpers liste les projets en cours (auxquels vous pouvez apporter votre aide).

Voici en bref les grandes lignes de ce processus d'adaptation :

  1. essayer de faire répondre l'appareil à un bout de programme chargé sur la carte.
  2. en utilisant le résultat de l'étape précédente et un peu d'électronique, récupérer une copie du microprogramme (ce qu'on appelle un firmware dump).
  3. analyser le microprogramme, découvrir où se trouvent les éléments-clés.
  4. créer les fichiers sources C adaptés à ce microprogramme.
  5. compiler le logiciel, corriger les erreurs, et le tour est joué!
  6. sauter en tous sens comme un ninja ! (étape facultative, mais hautement jouissive ! :-)

La table au début de la page For developpers montre l'état de ce déroulement pour différents appareils (NdT : voir aussi Y a-t-il un CHDK pour mon appareil ?).



Étape suivante : CHDK pour les nulsEdit

Around Wikia's network

Random Wiki